Vous êtes ici : Accueil » Votre Mairie » Honfleur en temps réel » Actualités » HOMMAGE A MME GREGORI

HOMMAGE A MME GREGORI

« Madame Liliane GREGORI nous a quittés, à la Maison de Retraite, le 29 juin dernier.

Pour beaucoup de Honfleurais qui l’ont bien connue et qui ont connu également son mari, c’est une page de notre histoire qui se tourne, et avec elle l’époque des commerçants-artisans amoureux du travail bien fait qui passaient leur vie dans leur commerce pour rendre service aux habitants, Honfleuraises et Honfleurais qui avaient besoin d’eux.

Monsieur GREGORI et son épouse avaient des cœurs en or. En effet, combien de gamins leur ont déposé dans les années 70 leurs vélos de toutes sortes : mini-vélos, vélos de course … Bien souvent leurs familles étaient des gens modestes. Monsieur GREGORI se faisait un devoir de réparer tous les vélos déposés chez lui, et il croulait sous les demandes. Bien souvent, nous devions attendre plusieurs jours pour les récupérer, et quand il voyait que les gamins que nous étions n’avions pas trop de moyens, il ne demandait que quelques pièces de 1 Franc. Certaines fois, il allait même jusqu’à dire « Reprend ton vélo comme cela », et Madame GREGORI qui devait gérer la boutique essayait quand même de faire en sorte que les affaires marchent.

Tous les deux formaient un couple extraordinaire de commerçants attachés à leur ville et à leurs clients. Ils faisaient partie de la famille honfleuraise.

Monsieur et Madame GREGORI ont tenu leur magasin à deux emplacements différents : le plus ancien à l’extrémité d’une rue qui n’existe plus aujourd’hui et qui s’appelait rue Victor Hugo, « à la carre », comme disaient les Honfleurais, face au rond-point Carnot, et le second quai Le Paulmier.

J’ai échangé avec Madame GREGORI – que j’aimais beaucoup – à la Maison de Retraite, il y a quelque temps, et en plaisantant je lui ai dit « le vélo redevient à la mode.

On aurait bien besoin de vous pour rouvrir un magasin de réparation et de vente ». Elle a ri en me disant que si elle le pouvait, ce serait avec plaisir qu’elle le ferait, tellement elle gardait de bons souvenirs de cette époque, même si les temps étaient durs et pas faciles tous les jours.

Liliane GREGORI est partie rejoindre son mari. Elle repose en paix. Elle l’a bien mérité.

Elle me laisse, comme à nous tous Honfleurais, le souvenir d’une femme éminemment gentille et bonne, avec un grand cœur et un bon sourire. Chaque fois qu’on la rencontrait, elle évoquait avec nostalgie le Honfleur d’autrefois, mais elle savait également remonter le moral de ses amies et de ceux qui l’aimaient.

Je présente nos condoléances à ses enfants, à sa famille et à ses amis.

Une cérémonie religieuse à sa mémoire sera célébrée demain, Mardi 7 Juillet 2020, à 10 H 30 en l’église Sainte-Catherine, suivie d’une crémation ».

Michel LAMARRE

Maire de Honfleur

Vice-président du Conseil Départemental

Article publié le mardi 7 juillet 2020