Vous êtes ici : Accueil » Découvrir Honfleur » Honfleur Terre de patrimoines » Église Saint Étienne

L’église Saint Etienne

Autrefois dénommée Saint Etienne des Près. Cette église située avant 1369 entre les rues des Près et Foulerie aurait été construite au XIème siècle. En effet, un acte de 1055 environ indique que l’église Saint Etienne fut donnée par Robert BERTRAN à l’abbaye Saint Ouen de Rouen. Des fragments de bénitiers furent d’ailleurs découverts au XIXème siècle rue des Près. L’église ou moustier Saint Etienne fut sous toute vraisemblance en ruine vers le milieu du XIVème siècle. L’église est transportée vers 1369 dans l’Enclos, sur un terrain appartenant à Philippe BETRAN, dame de Roncheville. Cette pièce de terre appartenait à la famille BERTRAN depuis 1369, comme l’ayant reçu du Roi ; elle appartenait auparavant à Jean NOQUERON.

 

Elle se trouve actuellement sur le Quai qui porte son nom. L’église Saint Etienne est donc construite vers 1369. Un acte du mois d’août 1399 indique que Charles, roi de France a donné aux paroissiens une place de terre dedans la forteresse de la ville de Honfleur, pièce de terre ayant cent pieds de long sur trente pieds de large, pour faire édifier l’église de la dite paroisse remplaçant celle située hors de la forteresse et qui avaient été détruite par les ennemis du Royaume. L’église Saint Etienne est agrandie en 1432 par les troupes d’occupation anglaise. L’église Saint Etienne avait outre un autel principal, un autel dédié à Notre Dame et un autre à Saint Etienne et un orgue dès le XVIème siècle. Il n’y avait pas de sacristie, un espace réservé derrière l’autel du chœur en tenait lieu. C’est dans cette église que se trouvaient les bancs du gouverneur et du lieutenant du roi.

En 1722, les cloches de l’église sont prêtes à tomber. De nombreuses restaurations vont avoir lieu entre 1722 et 1740, en effet les trésoriers rapportent en 1722 que l’église risque à tout moment « de s’écrouler et d’écraser les paroissiens. »

L’église Saint Etienne est désaffectée en 1791 et nommée le 11 ventôse An II « Garnitures pour la marine », elle devient bourse de commerce et entrepôt des douanes en 1816. Par arrêté préfectoral du 22 juin 1808, la commune est autorisée à détruire le clocher de l’église en raison de sa vétusté.  En 1899, la voûte est refaite, le clocher reconstruit et l’entrée vers le quai ouverte. L’église Saint Etienne est transformée après la Révolution en magasin de cordage puis devient en 1797 salle de spectacle.

Elle abrite de 1809 à 1897 l’entrepôt réel et de 1809 à 1832 la bourse de commerce et depuis 1897 un musée aujourd’hui essentiellement consacré à la marine.

L’église Saint Etienne est classée monument historique le 25 septembre 1932 et a subit une restauration en 1993.