Vous êtes ici : Accueil » Vivre à Honfleur » Services techniques » Espaces verts

Espaces verts

En perpétuelle évolution, l’ensemble des espaces verts et naturels de la collectivité font l’objet d’un suivi particulier avec des modifications saisonnières, de nouvelles créations, des aménagements différents, des remplacements de végétaux.

La superficie totale de la ville de Honfleur est de 1 367 ha dont 195 ha sont composés d’espaces verts entretenus par notre équipe. Les tontes, les tailles, les productions, les plantations, le fleurissement, l’élagage, l’abattage … toutes les missions sont assurées de préférence en régie afin de garder la connaissance de notre patrimoine vert.

 

A Honfleur, 7 types d’espaces, du plus horticole au plus naturel,  ont été définis :

  • les espaces floraux : bacs, jardinières, suspensions, massifs de fleurs ;
  • les équipements sportifs nécessitant un entretien spécifique ;
  • les espaces verts horticoles comme les parcs et les jardins traditionnels, les abords de monuments, de bâtiments publics, d’églises ou de cimetières…
  • les alignements d’arbres ;
  • les espaces verts urbains : cœur de quartier (places et squares très fréquentés), et inter quartiers (promenades, pistes cyclables, berges…)
  • les espaces verts extensifs : espaces d’aspect naturel ou champêtre ;
  • les espaces naturels écologiques où la faune et la flore sont à préserver.

Le fleurissement représente environ 6 000 m² de massifs de pleine terre. Il est évolutif et varie d’une année sur l’autre selon les thèmes que les élus veulent mettre en avant.

L’intégralité de la production est réalisée en régie dans nos serres et tunnels lesquels représentent environ 2 725 m². La production se décline comme suit : 50 000 plants annuels, 30 000 plants biannuels ainsi que quelques bulbes.

Par ailleurs, afin de contrebalancer la forte présence du minéral dans les rues du centre-ville, 553 coupoles, 75 bacs et 79 jardinières sont répartis sur la commune.

Chaque année, plus de 500 arbustes et 2 500 vivaces sont plantés dans les massifs, bacs et points de fleurissement. Cette année verra également la plantation d’une vingtaine d’arbres dans différents quartiers de la Ville.

 

 

Le service utilise le maximum de produits naturels ou bio afin de préserver l’environnement (Pralin à base de racine de plantes mycorhizes, paillage composé de coque de cacao, feutre de paillage 100% naturels pour les massifs de vivaces…).

 

 

 

 

 

 

 

L’entretien des accotements de voirie est réalisé deux fois par an avec une fauche tardive.

Pour les terrains de sport, la fertilisation s’effectue avec des amendements organo-minéraux et bio-végétaux après analyse de sol (plan de fumure) couplés à des interventions mécaniques (aération, sablage, regarnissage).

Concernant l’arrosage, la commune s’efforce d’optimiser le coût et la consommation en eau. Les eaux d’arrosage proviennent de forages ou des sources captées en divers endroit sur la Ville. Le paillage systématique des massifs contribue également à limiter les arrosages.