Vous êtes ici : Accueil » Votre Mairie » Honfleur en temps réel » Actualités » Départ de Sheila Bryant

Départ de Sheila Bryant

Sheila et Mickael Bryant, anglais honfleurais d’adoption, repartent pour l’Angleterre après 20 ans passés dans notre cité.

Sheila ayant activement participé à la vie culturelle et associative de la ville, la municipalité a organisé un verre de l’amitié en son honneur, le lundi 15 janvier 2018, dans une salle du conseil municipal comble.

Discours de Michel Lamarre, Maire de Honfleur

“Chère Sheila, Cher Mickaël,Chers amis,

Ce soir nous sommes réunis pour mettre à l’honneur Sheila et Mickaël BRYANT qui vont quitter Honfleur à la fin du mois pour rejoindre leur pays d’origine, l’Angleterre.

J’ai souhaité organiser ce verre de l’amitié pour les remercier, notamment Sheila, pour leur investissement dans la vie associative et culturelle de Honfleur.

Sheila et Mickaël sont arrivés à Honfleur en 1998. Ils venaient de Londres. Mickaël souhaitait prendre sa retraite en France. Leurs enfants étant devenus indépendants, ils avaient pris la décision de prospecter pour trouver une maison à leur goût dans notre pays.

Après avoir occupé un gîte meublé à Boulleville, en 1998 ils ont décidé de venir à Honfleur, séduits par la Ville. Ils ont habité à la Résidence du Levant, place Augustin Normand, avant d’emménager en avril 2001 dans la maison qu’ils avaient achetée rue Saint-Nicol – La Cour Beaulieu – qui avait nécessité plus de deux années de travaux de restauration.

Je rappellerai un événement marquant de leur vie familiale à Honfleur. Ils ont marié dans notre cité la fille de Sheila, Emilie, en 2001, tout juste trois mois après leur arrivée dans leur propriété de la rue Saint-Nicol.

Comme vous pouvez le constater, Sheila et Mickaël sont entourés ce soir de membres de trois associations honfleuraises : Honfleur Accueil – Etre et Boulot et le comité des jumelages de Honfleur.

Sheila, depuis 17 ans, animait avec quelques personnes, l’atelier Anglais des A.V.F. et je sais qu’elle y laisse d’excellents souvenirs et qu’elle va être regrettée.

Pour Etre et Boulot, Pierre me rappelait que Sheila était présente à l’origine de l’association, après s’être investie dans l’association Saint-Vincent de Paul représentée ce soir par Madame Besson que chacun connaît bien ici, et qui est aussi discrète qu’efficace.

Sheila a œuvré à la création d’Etre et Boulot aux côtés d’Arnaud VERDA, son souhait étant de venir en aide aux plus démunis par le biais des jardins d’insertion ou de Coudes à Coudes. François SAUDIN, président du PLIE, et adjoint aux affaires sociales à Honfleur, présent ce soir à nos côtés, peut en témoigner. Et aujourd’hui encore, Sheila, vice-présidente d’Etre et Boulot – après avoir été présidente de l’association un mandat – continue aux côtés de la présidente en exercice, Jocelyne MENDES et des membres de l’association Etre et Boulot, à s’investir pour les personnes en difficulté ou en réinsertion.

En 2008, Sheila et Mickaël ont intégré le Comité des Jumelages de Honfleur, présidé par notre ami Pierre JAN, présent ce soir avec

des membres de son association. Et en 2009 Sheila a rejoint le bureau du comité où elle fut désignée comme « chargée des relations avec Sandwich ». Son mandat courait jusque fin 2018. Hélas, elle nous quittera fin janvier. Avec les membres du Comité des Jumelages, Sheila a travaillé à rétablir et renforcer les liens qui unissent Honfleur à Sandwich (50ème anniversaire du jumelage – organisation de 5 réceptions de délégations de Sandwich et de 4 séjours à Sandwich), et actuellement elle prépare avec les comités de Honfleur et de Sandwich et leurs présidents respectifs le séjour des Honfleurais à Sandwich en novembre prochain. Parallèlement, elle a mis sur pied la petite troupe théâtrale du Comité des Jumelages qui s’est produite chaque année depuis 2012 et qui a même joué au Grenier à Sel.

Voilà très brièvement résumé l’investissement de Sheila dans notre cité pendant ses 20 années de présence à Honfleur.

Je sais que Mickaël et Sheila ont le cœur gros de quitter notre ville, mais nous comprenons leur décision.

Je leur souhaite à tous deux – en votre nom à tous – un bon retour en Angleterre et le meilleur pour l’année 2018 et les années à venir.”

 

Article publié le vendredi 19 janvier 2018