Zones artisanales

Présentation

Outre son renom mondial, la ville de Honfleur est idéalement située économiquement et géographiquement.

Située à l’embouchure de la Seine, elle bénéficie de cet accès estuarien, qui lui confère, sans conteste, un vrai positionnement stratégique au cœur de la façade maritime de la Normandie récemment unifiée .
Cette localisation , son architecture préservée, sa vocation artistique et maritime permettent de mettre en œuvre la politique volontariste d’aménagement économique des élus locaux qui d’une part , lors de ces dernières années de dépression économique, a permis de maintenir un bassin d’emplois fort de plus de 4000 postes pour un canton qui compte 17 000 habitants et d’autre part d’engager la création du Parc d’Activités Honfleur Calvados qui sur près de cent hectares, au pied du Pont de Normandie, proposera à termes près de 3 000 emplois nouveaux.


Honfleur possède deux zones industrielles performantes qui grâce aux actions des différents organismes électifs ou paritaires permettent d’envisager l’avenir avec confiance. La municipalité souhaite pérenniser et accroître le dynamisme économique local en s’appuyant sur un tissu industriel différencié du secteur touristique.


Il est évident que le renom de Honfleur, la qualité de son environnement et son maillage routier, fluvial et maritime sont des atouts commerciaux considérables que les diverses politiques locales souhaitent préserver et renforcer.


A cet égard, Honfleur a su séduire des entreprises d’envergures internationales telles la CECA, BURONOMIC ou plus récemment COSMOLUXE et ANNE FONTAINE. Ajoutées à la centaine de PME et administrations, elles composent un bassin d’emplois trois fois supérieur aux postes touristiques.

L’activité industrielle se déploie sur 2 zones

L’une en bord de Seine d’environ 400 ha, recense une cinquantaine d’entreprises. Cette zone est gérée pour une partie par la Chambre de commerce et d’industrie du Pays d’Auge et pour l’autre partie par un syndicat constitué notamment du Département du Calvados, de la Ville de HONFLEUR, de la CCI et du Port Autonome de Rouen. Cette offre foncière fait l’objet d’une véritable reconquête patrimoniale et politique puisqu’elle propose au travers d’une ZAC des parcelles exceptionnelles et variées (commercial, tertiaire, logistique, secondaire) au pied du Pont de Normandie. C’est sur cette zone qu’ouvrira très prochainement « HONFLEUR NORMANDY OUTLET », premier village de marques du grand ouest.

La seconde située sur les hauteurs de la cité en toute proximité de la liaison autoroutière A29, se décline sur 17 ha aménagés. Une réserve de 8 ha non aménagés est aussi disponible. Les parcelles réparties en différentes tailles allant de 2000m² à plus de 1 ha sont destinés à recevoir de l’artisanat, du tertiaire et du secondaire. Cette seconde zone d’activités commercialisée par la municipalité et la CCI est gérée par la Communauté de Communes du Pays de Honfleur.

Honfleur port de commerce

L’infrastructure portuaire de Honfleur comporte, outre un appontement privé, trois quais en Seine de 122 mètres de long permettant de recevoir des navires de 20000 à 30000 tonnes de port en lourd. Le trafic est constitué principalement par des argiles et des bois du Nord et exotiques. Le port de Honfleur a su renforcer sa prédominance dans la filière du bois. Ainsi Honfleur est désormais le troisième port français dans le fret maritime du bois français avec environ 200 000 tonnes de bois importé essentiellement de la côte occidentale d’Afrique pour ce qui est du bois en grumes et du Nord (Scandinavie notamment) pour le bois scié.