Vous êtes ici : Accueil » Votre Mairie » Honfleur en temps réel » Actualités » Banquet des Anciens

Banquet des Anciens

Mme Degen et M. Varin (les doyens du repas des anciens 2017) entourant M. Saudin, l’adjoint aux affaire sociales

Comme chaque année, Monsieur le Maire convie les anciens de la ville de Honfleur à se retrouver autour d’un repas dans les Greniers à Sel. Cette année, c’est l’adjoint aux affaires sociales, Monsieur François Saudin qui a accueilli les invités.

Extrait du discours d’accueil des convives.

Mesdames, Messieurs, chers amis,

Tout d’abord, permettez-moi d’excuser l’absence de notre Maire qui, comme vous le saurez en prenant connaissance de votre menu, est parti aux Etats-Unis avec le comité des jumelages, invité par le Maire de Burlington, dans la province du Vermont, où il ne manquera pas de faire la promotion de notre ville. Et il m’a demandé, en ma qualité d’adjoint aux affaires sociales, de bien vouloir le représenter et de présider ce banquet 2017.

Comme le veut la tradition, je vais vous présenter en premier lieu nos doyens.

Muguette DEGEN

Muguette est née le 15 juillet 1922 à Paris, dans le 14ème arrondissement. Elle était le 2ème enfant d’une famille de 10 enfants. Elevée dans les Ardennes, près de Sedan, elle est venue en Normandie, après s’être mariée avec un douanier. Et c’est ainsi que depuis 1957 elle habite Honfleur.

Madame DEGEN a deux filles, quatre petits-enfants et cinq arrière-petits-enfants. Et je vais vous surprendre en vous précisant qu’elle a appris à nager à l’âge de 59 ans, qu’elle a fait des compétitions et a concouru aux Championnats de France 200 m dos. Voilà peut-être l’un des secrets de sa bonne forme.

Notre ami Claude VARIN est le doyen de ce banquet. Claude est né le 20 mars 1926 à Ablon, où il a passé son enfance et sa jeunesse. Comme bon nombre d’écoliers de cette époque il faisait le trajet « maison – école », sur plusieurs kilomètres, à pied, à travers la campagne.

Après son service militaire et quelques emplois dans la région parisienne, il est revenu dans sa Normandie natale et a été embauché à la Société Nobel-Bozel à Ablon où il a fait toute sa carrière professionnelle. Claude, après son mariage avec une née-native de Honfleur, a habité chemin des Monts, puis dans les Varêts avant de retourner chemin des Monts, et dans les années 2000, l’âge venant, Claude et son épouse ont souhaité acquérir une maison plus petite, et c’est ainsi qu’ils se sont établis dans la jolie petite maison du Cours Albert Manuel, près de l’ancien collège Henri de Régnier. Claude a deux enfants, quatre petits-enfants et cinq arrière-petits-enfants. Aujourd’hui, il est accompagné de sa fille Marie-Claude qui veille sur lui au quotidien.

Chers amis, si vous regardez le menu qui a été posé sur votre table, vous constaterez que vous avez cette année en illustration « le Village des Marques » de Honfleur qui, après une dizaine d’années de gestation, voit le jour. Il sera inauguré le jeudi 9 novembre prochain, et Monsieur le Maire a obtenu que tous les Honfleurais puissent être invités à le visiter le 9 novembre après-midi, avant qu’il ne soit ouvert au public le vendredi 10 novembre.

Beaucoup pensaient que le projet n’aboutirait pas. Monsieur le Maire y a toujours cru et sa persévérance et celle de son équipe a payé, car nous sommes aujourd’hui à quelques jours de l’inauguration de la première tranche du Normandy Outlet Honfleurais qui va créer 500 emplois à terme.

Les commerces du Village vont devenir une véritable locomotive économique pour toute la zone d’activités au pied du Pont, et je suis certain que les milliers de visiteurs qui viendront au Village des Marques ne manqueront pas – pour un grand nombre d’entr’eux – de fréquenter nos commerces du centre-ville.

Au niveau des projets qui vont se concrétiser, je voudrais évoquer la restructuration complète de la rue Jean Revel et de la route Emile Renouf. Un groupe de travail avec des habitants du quartier vient d’être constitué, comme cela avait été le cas pour la rue Cachin. L’intérêt est d’associer à l’élaboration du projet les habitants des quartiers concernés.

Ainsi toutes les entrées de ville auront été refaites : la rue de la République, la place de la Porte de Rouen près de la médiathèque, le boulevard Charles V, et aujourd’hui l’entrée Est de la Ville. La route Emile Renouf va devenir un véritable boulevard avec voies piétonnes et espaces cyclables, remise en lumière, traitement des trottoirs, végétalisation, création d’une allée arborée … tout cela dans la continuité de la rue Cachin et de la rue Saint-Léonard

Voilà en bref quelques-uns des projets importants que nous allons concrétiser à court terme.

…..

Chers amis, je m’arrête là, car je sens que vous avez envie de prendre le verre de l’amitié et de goûter aux plats préparés par l’équipe de Honfleur Traiteur que je félicite.

Je vous souhaite sincèrement à toutes et à tous un excellent déjeuner et un très bon moment de convivialité et d’amitié.

François SAUDIN

Adjoint aux affaires sociales

 

 

Article publié le lundi 16 octobre 2017